Logic « YSIV » @@@@¼


Comme certains ont pu le constater sur le premier épisode de Rapture, Logic est dans la réalité un rappeur très carré, exigeant, intelligent, en plus d’être naturellement hyper-talentueux, que même le succès de son précédent album Everybody n’a pas dévié de sa trajectoire. Il ne laisse que peu de choses au hasard, pas même les…

Brockhampton « Iridescence » @@@½


Véritable phénomène de 2017 avec la trilogie SATURATION, la troupe était bien partie pour déferler sur 2018 et leur première sortie en major, après contractualisation avec Sony contre plusieurs millions de dollars, était très, très anticipée. L’album devait s’appeler Team Effort mais les accusations d’agression sexuelle à l’encontre du membre Ameer Vann étaient parties pour…

Jaden Smith « SYRE » @@@½


Des rappeurs fils de rappeur, ça s’est déjà vu : Sun God le rejeton de Ghostface, Diggy Simmons celui de Rev Run, Corey Gunz le fils à Peter Gunz… Et aujourd’hui, il faut composer avec la dernière portée de millenials nés millionnaires comme King Combs et Jaden Smith, et ça, ça donne un sacré coup de vieux…

A$AP Mob « Cozy Tapes vol.2 : Too Cozy » @@@


Troisième assaut consécutif de la campagne AWGEST du A$AP Mob avec la suite des Cozy Tapes, ce volume 2 Too Cozy. A$AP Rocky, Ferg, Twelvyy, Ant, Nast et le reste de la bande -exception faite de Bari- tentent de tenir la barre en l’absence du très regretté A$AP Yams.

Tyler, the Creator « Scum Fuck Flower Boy » @@@@½


Tous les deux ans environ, Tyler the Creator sort un disque et cette année, il s’appelle Scum Fuck Flower Boy, poliment raccourci en Flower Boy pour ne pas effrayer les parents exerçant leur contrôle avec zêle. Enfin bref, on s’en cogne un peu, il est temps de parler de ce qui est en toute vraisemblance…

« The Get Down : The Original Soundtrack » [Deluxe Edition] @@@@


The Get Down est la série musicale du moment sur Netflix. Cette première saison de 6 épisodes se situant dans le Bronx des années 70, durant cette période charnière entre le disco et le hip-hop, a naturellement droit à sa soundtrack, avec du neuf et de l’ancien, de la quantité et de la qualité.