Archives du mot-clé Fetty Wap

The Lox « Filthy America… It’s Beautiful » @@½


Ces deux dernières années, la liste des retours que l’on n’attendait pas ou plus continue de s’allonger. D’Angelo, Dr Dre, De La Soul, Tribe Called Quest et en attendant la reformation de Pete Rock & CL Smooth pour 2017, voici maintenant le come-back de The Lox chez Roc Nation. Après Money, Power, Respect sorti chez Bad Boy en 98 et We Are The Streets chez Ruff Ryders en 2000, le trio du Yonkers a choisi une troisième écurie pour ce premier album depuis seize ans, Filthy America… It’s Beautiful.

Lire la suite The Lox « Filthy America… It’s Beautiful » @@½

Ty Dolla $ign « Free TC » @@@@


Rae Sremmurd, Kid Ink, Demrick, Fashawn, Kendrick Lamar, Young Thug, Snoop Dogg, Gucci Mane, Dom Kennedy, Tyga, Future (avec ou sans Drake), migos, Warren G, Dr Dre, Dam-Funk, Travi$ Scott, Jay Rock, Fetty Wap, Casey Veggies, Bryson Tiller, The Game deux fois, Ras Kass avec Semi-Hendrix, Serial Killers, Jeezy… Ouais, l’année 2015 est Westcoast, et un peu trap, à l’image de ce premier album de Ty Dolla $ign.

Lire la suite Ty Dolla $ign « Free TC » @@@@

DJ Khaled « I Changed a Lot » @@½


Le choc que j’ai eu en réalisant que j’ai chroniqué TOUS LES ALBUMS de cette plaie DJ Khaled. Si si, tous, sans exception, depuis Listenn... Il y a qu’à cliquer sur le tag « DJ Khaled album » ci-dessous. Je dois souffrir d’une forme rare de masochisme. Avec un chaque fois les mêmes plaintes, comme quoi rien ne change dans ses albums depuis Victory (c’était son troisième album si quelqu’un ne l’a pas occulté de sa mémoire).  Alors quand je vois que notre « meme hero » sort une nouvelle compilation qui s’appelle I Changed a Lot, pardonnez-moi mais, [voix de Coluche] J’ME MAÂÂÂÂRRE [/voix de Coluche]. En plus il a le culot de faire de la pub déguisée pour son resto Finga Licking, il ne rate pas une occasion le gars…

Alors cette review je l’a fait ou pas? Another one? another one.

Lire la suite DJ Khaled « I Changed a Lot » @@½

Fetty Wap (éponyme) @@@½


Fetty Wap n’en est encore que dans sa jeune success story. Encore inconnu il y a deux ans, son single « Trap Queen » le propulse très rapidement dans les papiers d’XXL et sur les ondes radios, un single en appelant d’autres (« 679 » et dernièrement « My Way« ). Le natif de New Jersey fan de Gucci Mane engrange des points en figurant aussi sur des remixes, mieux il commence à devenir indispensable si on a besoin d’un hit, comme Ty Dolla $ign avec « When I See Ya« .

Lire la suite Fetty Wap (éponyme) @@@½