Archives du mot-clé Earth Wind & Fire

LL Cool J « Authentic » @@@


Tous pensaient que LL Cool J la légende avait raccroché le micro avec Exit 13 en 2008, son tout dernier album paru chez Def Jam. Visiblement, l’idée d’enregistrer des morceaux démangeait la vedette de NCIS Los Angeles, comme un retraité qui ne sait plus trop quoi faire de ses journées quand il ne jardine pas. Il saute le pas en annonçant alors Authentic Hip-Hop mi-2012. Profitant de son rôle de maître de cérémonie aux Grammy Awards 2013, une forme de consécration en soi, il en a profité pour révéler son tonitruant single « Whaddup » avec Chuck D des Public Enemy, Tom Morello et Z-Trip. Entre-temps, l’intitulé de l’album se résume à Authentic, car il faudra pas s’attendre à un authentique disque de musique hip-hop de la part de l’oncle L.

Lire la suite LL Cool J « Authentic » @@@

Jay Dee aka J Dilla « Welcome 2 Detroit » @@@@1/2


De 1995 à 2000, Jay Dee s’est solidement construit un nom dans le milieu rap, de groupes en mouvances et inversement. Jeune beatmaker au potentiel exponentiel, il intègre The Ummah, le pool de production de Native Tongues composé de Ali Shaheed Muhammad et Q-Tip, et produit avec eux Beat, Rhymes & Life et The Love Movement des Tribe Called Quest. Entre deux, il vole à l’autre bout des Etats-Unis pour produire des instrus pour Labcabincalifornia des californiens The Pharcyde, comme le mythique « Drop », il signe l’anthologie « Stake Is High » des De La Soul, co-produit Amplified de l’ami Tip et lance son groupe Slum Village, reçu par d’excellentes critiques pour Fan-Tas-Tic Vol.2. Jay Dee aka J Dilla devient un pilier du mouvement Soulquarian et conçoit une partie d’un des chefs d’œuvre de Common, Like Water For Chocolate.

Que manquait-il à son tableau de chasse : un album solo. Au départ, il partait de l’idée de confectionner un LP de breakbeats, mais BBE Records lui donne carte blanche pour réaliser son album et ça a donné cette pièce de collection qu’est Welcome 2 Detroit. Jay Dee y étale tout son savoir-faire de producteur dans cette œuvre ressemblant davantage à un exercice de style personnel totalement libre, qui a notamment permis de révéler son entourage d’artistes aujourd’hui incontournables de la scène hip-hop/nusoul de Detroit, comme Phat Kat, les Frank-N-Dank, Elzhi et Dwele.

Lire la suite Jay Dee aka J Dilla « Welcome 2 Detroit » @@@@1/2