Aminé « ONEPOINTFIVE » @@@


Déjà le second album en major d’Aminé? Pas tout à fait, c’est écrit dessus : OnePointFive. Entre le 1, la petite surprise Good For You sorti l’an passé, et le 2, qui arrivera quand ça arrivera. Une sortie pour faire passer le temps? Pas loin.

Le rappeur de Portland devait drôlement s’emmerder pour avoir envie d’enregistrer des titres avec son pote Pasqué, surtout pour concevoir un album qui n’est pas vraiment un. Fallait bien faire quelque chose de ses journées plutôt que glander. Parce que voilà l’impression que me donne Aminé avec OnePointFive : d’être un rappeur dont la trop forte gravité terrestre l’empêche de sortir de lit après s’être endormi bourré à 4h du mat’. Une fois déroulé de sa couette vers 13h, la bouche pâteuse, les paupières ouvertes à 20% (comme sur la pochette) pour lire ses lyrics racontant ce qu’il a fait la veille ou ses histoires de filles qui lui font tourner la tête et le rendre heureux comme maussade. Manquerait plus qu’il devienne un mumble rapper tellement il a la flemme olympique malgré lui mais heureusement pour lui non.

Le type de son qu’on a kiffé sur Good For You est repris ici, mais un cran en dessous. Il y a des instrus très ludiques à l’écoute et des samples accrocheurs (la flûte sur « Reel In It » et « CANTU« ) mais malgré l’énergie des basses et rythmiques trap est compromise par la mollesse d’Aminé et le sentiment de tourner en rond. Même « STFU2« , qui sample du Onyx semble-t-il, n’a rien d’énervé. Ah au fait, qui se rappelle de qui était « Chingy » ? Le cloud rap de « HICCUP » (feat Gunna) c’est sympa, pareil pour le crossover r&b « Shine« . À part ça, mes bâillements sont révélateurs de l’utilité de OnePointFive, digne d’une babiole. Ça s’écoute, sans savoir quoi en faire après.

Pas suffisamment travaillé, l’effort n’est pas trop son truc à Aminé sur ce projet intermédiaire, qui d’après l’intéressé, se veut être un recueil de faces B. Ah, c’est donc ça… C’est une idée mais cet opus 1.5 méritait mieux que d’être un demi-album. Prudence si vous conduisez, OnePointFive peut provoquer de la somnolence au volant. Va falloir se réveiller pour l’album numéro 2 hein.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.