Prince « LOtUSFLOW3R » @@@@, « MPLSoUND » @@@1/2, Bria Valente « Elix3r » @@@


Silencieux depuis deux ans dans l’industrie du disque, Prince rattrape le temps perdu avec un triple-album (!) baptisé LotusFlow3r, serti d’un artwork arborant sa couleur fétiche. De retour sur le circuit indépendant avec NPG Records, l’Artiste prolifique et fertile a prouvé une nouvelle fois qu’il excellait dans l’art de toiser royalement les majors en écoulant tout son stock de triplés en à peine un mois aux States, au point qu’il était quasi introuvable en France sur le marché de l’import. Sans compter ses billets de concert hors de prix qui ne l’empêchent pas de faire salle comble. En cette période de morosité, c’est une prouesse que seuls des demi-Dieux de la musique peuvent se permettre avec une insolente aisance et sans besoin de génie marketing.

LotusFlow3r est maintenant disponible dans l’Hexagone, la version triple CD en édition limitée contenant distinctement deux albums de Prince, LotusFlow3r et MPLSoUND, ainsi que Elix3r l’album de sa protégée Bria Valente. Peu importe à quelle facette de Prince on a affaire, ce rendez-vous est incontournable pour tous les fans.

Bria Valente est la nouvelle muse de Prince. Sublime, élégante et sensuelle, cette chanteuse prend ses aises dans le royaume princier (« Home », « Kept Woman »). Bonnes manières oblige, cette jolie créature distille un r&b soft et doux, trop stéréotypé et aseptisé. Bria séduit par son charme mais renvoie une image de femme intouchable plutôt que fatale, le genre de femme que l’on ne peut seulement caresser du regard. La tiédeur générée par son tempérament léger et les subtils relents de musique latine nous laissent de marbre (les gentillets « Everytime » et « All This Love ») et n’invoque pas chez l’individu mâle de pulsions primaires. Bria est une très bonne chanteuse, pas une tigresse folle de sexe, et ça se sent lorsqu’elle interprète des titres comme « Here Eye Come », « Something You Already Know » ou le superbe slow « Elix3r » en duo avec le Prince charmant, elle sait mettre l’ambiance avec le disco « 2night », mais comparé aux vocalises de Rosie Daimes, Bria Valente n’a rien d’exceptionnel et ne possède pas un style autre que des compositions princières diluées. Prince a beau être une icône au rayonnement mondial, sa protégée Bria n’est qu’une beauté chantante dans sa principauté.

Passé les amuse-bouches light, place au plat de résistance avec LotusFlow3r. Prince n’a pris aucun risque pour cet opus, qui refait le point sur l’évolution de son style depuis 2000 avec album jazz Rainbow Children et Musicology aussi, des influences jazzistiques qui ressortent nettement sur l’intro et l’outro et « Love Like Jazz » naturellement. La dominante est à la ballade pop/rock : l’éclosion de « Boom », le touchant « Crimson Glover », « Wall of Berlin » et le clin d’œil à Dire Straits sur « Colonized Minds ». Les solos de guitares de Prince sont toujours aussi impressionnants et magistraux, il montre avec une facilité déconcertante comment user de cet instrument à défaut d’exprimer son mojo (« 4ever » manque d’imagination et porte trop de tons rosés). L’âme de Jimi Hendrix rôde sur le rock’n roll psyché « Dreamer », l’un de ses meilleurs morceaux rock depuis un bail, et les rythmes de « $ » provoquent une irrépressible envie de danser. Ce qu’il y a de vraiment déconcertant sur LotusFlow3r, dans le sens négatif du terme cette fois, l’instrumental « 77 Beverly Park » ressemble à de la vieille musique d’ascenseur, où l’on entend quelqu’un chouiner en fond. Une faute de goût vite oubliée. Une faute de goût vite oubliée lorsqu’on se repasse « Feel Good, Feel Better », très caractéristique avec ces refrains p-funky, et bien sûr « Dreamer ».

Prince trouve de nouvelles mélodies mais son style se renouvelle peu. Sa musique ne peut dès lors être jugée que sur son originalité et sa capacité à surprendre, procurer des sensations. Là-dessus, 2009 n’est pas le meilleur cru et son génie ne se révèle que sur certains passages, mais le prestige du nom reste intact, sa fécondité juvénile et son coup de guitare légendaire.

MPLSoUND, le 3e CD, perpétue la tradition des chansons dites ‘commerciales’ de Prince, alternant entre p-funk version 3e millénaire et ballades langoureuses dans la plus grande tradition du Nain Pourpre. « They’ll Never B Another Like Me » nous met dans une ambiance coutumière, cet album opère un flashback stylistique sur sa période des années 80 avec ces batteries futuristiques et des airs de synthés addictifs, sans manquer de faire une dédicace posthume à Rick James. S’ensuit le sexy « Chocolate Box » où l’on peut entendre l’ex-Love Symbol gémir de manière obscène sur cette piste méchamment funk. Exclu : Q-Tip vient y faire une apparition surprise ! « Dance 4 Me » est nettement moins inspiré, au même titre que les slows romantiques et candides « U’re Gonna C Me » et « Here ». On peut apprécier sa voix quand elle porte dans les aigüs mais moins sa facette fleur bleue, son inspiration s’épuise sur cet aspect artistique. Heureusement que « Ol’ Skool Company », long de sept minutes, redonne du cachet à MPLSoUND, même s’il faut supporter sa voix transformée. Prince connaît sur le bout des doigts la recette pour des jams efficaces et des chansons plus truculentes, à l’image de « Valentina » sur lequel il déclare sa flamme pour les femmes matures. Quel sacré coquin ce mecton, 1m57 de viagra.

On peut regretter le fait qu’il utilise une voix bizarroïde ou un ersatz d’autotune sur quelques tracks, comme s’il avait besoin de botox pour paraître plus jeune qu’il ne l’est. En soustrayant ces artifices, MPLSoUND donne partiellement satisfaction. Prince parvient à rallonger un peu plus son répertoire de classiques r&b/funk déjà immense et de l’autre côté recycle ses chansons d’amour en moins bien, hormis le magnifique « Better With Time ». « No More Candy 4 U » achève cet opus sur un générique déchaîné, le genre de chansons qui rend la folie contagieuse dans les parterres de foules, une sorte de « Tutti Frutti » contemporain.

Une réflexion sur “ Prince « LOtUSFLOW3R » @@@@, « MPLSoUND » @@@1/2, Bria Valente « Elix3r » @@@ ”

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s