Archives du mot-clé Syd the Kyd

Vic Mensa « The Autobiography » [deluxe edition] @@@@


XXL freshman de la promo 2014, Vic Mensa a connu un début de carrière relativement fulgurant. Révélé par hasard lors d’un concert des Gorillaz et propulsé par Kanye West sur quelques collaborations, notamment par le biais du single « All Day » qui lui vaudra une nomination aux Grammy Awards, il réalise une première pige pour Def Jam avec l’EP There’s A Lot Goin’ On. C’est Jay-Z qui finira par mettre le grappin dessus en le signant en tant qu’artiste chez Roc Nation, planifiant un nouvel EP, The Manuscript, prélude à The Autobiography. Victor Mensah n’a que 24 ans mais il a une histoire à nous raconter, celle d’un garçon du South Side qui a vu Chi-town sombrer dans la violence depuis plusieurs années pour Chiraq.

Lire la suite Vic Mensa « The Autobiography » [deluxe edition] @@@@

SYD « Fin » @@@@½


Elle détenait depuis plusieurs semaines ce qui pourrait bien être, sans vouloir trop s’avancer, le meilleur album soul/r&b de l’an 2017, ce qui rendait tout le monde excité d’impatience. Elle en est navrée pour vous madame Kehlani, navrée aussi pour toi l’ami Matt Martians qui l’a doublée d’une semaine avec ta très bonne sortie solo, navrée de vous éclipser de la sorte. Mais pas désolé. Elle, la personne dont il est question, c’est la chanteuse/auteure/compositrice/DJ star du groupe The Internet : Sydney Bennett, que l’on a d’abord connue comme Syd the Kyd au sein des Odd Future, et maintenant Syd tout simplement. Avec les multiples sens que l’on peut attribuer au titre de ce premier essai en major, Fin n’est qu’un début.

Lire la suite SYD « Fin » @@@@½

Matt Martians « The Drum Chord Theory » @@@@½


La chanteuse androgyne Syd The Kyd avait annoncé il y a plusieurs mois l’arrivée d’un projet solo, Fin, pour le 3 Février 2017, et vu les réactions hyper enthousiastes des internautes et du monde de la musique, il semblerait que c’était vivement souhaité. Mais c’est Matt Martians, son ami et co-fondateur de son groupe The Internet, qui l’a devancée avec The Drum Chord Theory. Les lecteurs les plus scientifiques auront reconnu dans le titre la référence la théorie des cordes. Passons à la pratique.

Lire la suite Matt Martians « The Drum Chord Theory » @@@@½

Little Simz « Stillness in Wonderland » @@@@½


Véritable révélation avec A Curious Tales of Trials + Persons sorti en 2015, la rappeuse britannique Little Simz, 22 ans, poursuit sa maturation avec Stillness in Wonderland. Comme Kate Tempest et d’autres consoeurs, Simbi Ajikawo, de son vrai, nom doit trouver ses espaces dans un genre musical majoritairement masculin, statistiquement et culturellement, c’est pourquoi elle ouvre davantage son bel univers pour exprimer son concentré de talent.

Lire la suite Little Simz « Stillness in Wonderland » @@@@½

Common « Black America Again » @@@@½


Les élections américains du 8 novembre 2016 ont été annonciatrices de lendemains difficiles pour les communautés noires et hispaniques aux Etats-Unis. Barack Obama, premier président noir, donnera son siège du bureau ovale à un milliardaire septuagénaire xénophobe et sexiste, pro-arme, pro-vie, adoubé par le KKK, désavoué par son propre camp républicain et sans expérience du monde politique. Certains artistes, comme A Tribe Called Quest qui fait son grand retour, ont senti le vent tourner dans la mauvaise direction. Common, le vétéran de Chicago, ne faillit pas à l’appel et se dresse avec un onzième album plus soul et revendicatif que jamais.

Lire la suite sur SURLmag →

Isaiah Rashad « The Sun’s Tirade » @@@@½


Dire qu’à la fin du mois de juillet personne n’aurait pu prédire que le responsable de l’été indien dans le rap n’est autre que le premier LP de ce garçon du Tennessee. Signé chez TDE, bastion des Black Hippy, le jeune Isaiah Rashad fut intronisé dans le game grâce à son éblouissant mini-album Cilvia Demo l’an passé. L’avoir vu sur scène (en première partie de Schoolboy Q) m’a permis d’être définitivement subjugué  grâce à sa vibe et sa gestuelle de mec qui trippe grave. En route sans tarder avec The Sun’s Tirade.

Lire la suite Isaiah Rashad « The Sun’s Tirade » @@@@½

Kaytranada « 99.9% » @@@@½


Il existe des producteurs discrets et peu bavards qui font parler d’eux par la forte admiration que suscite leur travail. Ils sont des milliers à réaliser des remixes qu’ils diffusent sur soundcloud, des EP sans prix bien souvent, à avoir l’opportunité de collaborer avec des noms influents ou émergents, mais seuls quelques-uns reviennent avec insistance et constance. Alors avec cette publicité gratuite on finit par s’y intéresser, la curiosité conduisant à écouter ces fameuses prods, et là tout s’enchaîne : on est happé immédiatement la vibe, le phénomène s’explique comme une évidence face à tant de talent, et puis à notre tour on devient le maillon de cette chaîne en relayant ces rares élus pour les soutenir jusqu’à l’arrivée tant désirée d’un album. 99,9% du chemin a été fait pour le canadien Kaytranada.

Lire la suite Kaytranada « 99.9% » @@@@½

The Internet « Ego Death » @@@@


The Internet sort sur les internets (oui je l’ai sûrement déjà faite) Ego Death, leur 3e LP digital qui pourrait bien accompagner les torrides romances estivales. Coup de chaleur annoncé chez les passionnés de ce groupe de rockstars soul/r&b/acid-jazz.

Lire la suite The Internet « Ego Death » @@@@

Tyler, the Creator « Cherry Bomb » @@@½


Tyler s’était montré particulièrement discret sur Twitter depuis le début de l’année, peut-être qu’il nous prépare un truc se disait-on. Tout juste ! Une semaine après la sortie surprise d’Earl Sweatshirt, le leader des Odd Future nous fait le même plan du « je sors mon album Cherry Bomb la semaine prochaine les mecs ». BOOM !

Lire la suite Tyler, the Creator « Cherry Bomb » @@@½

Mac Miller with The Internet « Live From Space » @@@@


macmiller livefromspace

Durant l’été 2013, Mac Miller a enregistré des titres de son dernier album Watching Movies With the Sound Off en live avec le groupe The Internet. Neuf enregistrements ont été compilés sur ce Live From Space, avec en prime cinq morceaux inédits.

Lire la suite Mac Miller with The Internet « Live From Space » @@@@

The Internet « Feel Good » @@@@½


Vous trouvez le r&b actuel trop émotif ou mélancolique? insipide et trop variet’ sur les bords? que les anciens cadres du genre sont passés de mode ? Connectez-vous à The Internet. The Internet est ce groupe à l’intérieur du groupe des Odd Future qui, avec avec Frank Ocean, est en passe de redonner un sens nouveau aux lettres R&B. Formé de la très troublante androgyne Syd the Kid et de Matt Martians, ils se sont faits remarquer avec leur premier album Purple Naked Ladies il y a deux ans, loin d’être parfait mais tellement prometteur. Avec Feel Good, Internet aura  définitivement un autre sens pour vous.

Lire la suite The Internet « Feel Good » @@@@½

Tyler, The Creator « Wolf » @@@@


Après Bastard et Goblin, au tour de l’alter-ego Wolf du OFWGKTA de prendre possession du corps du jeune Tyler, The Creator. C’est fini, Tyler ne se prend plus pour ce paradoxe ambulant qui pensait être une licorne. La pochette ultra-kitsch en dit long sur le handicap mental du personnage. Bah alors qu’est-ce qu’on attend pour écouter ses nouvelles folles aventures?

Lire la suite Tyler, The Creator « Wolf » @@@@

Odd Future « OF Tape Vol.2 » @@@


Les revoilà déjà les vilains garnements des Odd Future Wolf Gang Kill Them All, ce n’est pas comme s’ils nous avaient manqué. Grâce à leur deal de distribution chez Sony, l’avalanche Odd Future ne fait que véritablement commencer. Cette OF Tape Vol.2 avec tout plein de nouveaux trucs n’en est qu’un léger aperçu.

Lire la suite sur Nowplaying »

Tyler, the Creator « Goblin » @@@@


Impossible de passer à côté du phénomène OFWGKTA. Leur folie anarchique s’est soudainement emparée du monde comme un virus hautement contagieux. Ou est-ce peut-être la folie d’un seul homme qui s’est emparée de nos esprits, celle de leur gourou, Tyler the Creator. Ce pur produit de la génération 90s (il cumule 20 ans d’existence sur Terre) complètement dingue dans sa tête a doublé tous les freshmen et autres newcomers avec deux morceaux diffusés sur le web (« Yonkers » et « Sandwitches ») et des performances télévisées comme scéniques d’anthologie. Tentative d’explications à l’origine de cette rébellion bordélique avec Goblin, le second album de Tyler, ou devrai-je dire « le disqu’il te faut absolument en ce moment pour être dans le coup ». Question de swag.

Lire la suite de cette entrée sur Now Playing »