Skepta « Konnichiwa » @@@½


C’est le rappeur-producteur anglais dont on n’arrête pas de parler dans l’Hexagone depuis des mois. Suivant une montée en puissance exponentielle depuis deux ans avec le succès de ses singles, dont « That’s not Me » et le fameux « Shutdown » (chacun écoulés à plus d’un million d’exemplaires au Royaume de Sa Majesté), Skepta est devenu un nom qui s’exporte…

Wiley « Snakes & Ladders » @@@


Après un passage en major l’an dernier avec The Ascent (que j’ai zappé involontairement), le maître du grime Wiley redébarque sans prévenir avec son 10e album. Pour Snake & Ladders, il a choisi -mmmmh- Big Dada Recordings (filiale rap du prestigieux label Ninja Tune) pour publier ce disque ma Foi anecdotique.