REASON « There You Have It » @@@½


Ce vendredi 28 septembre 2018 était la journée non-officielle du rap cartésien, avec les sorties de Logic et REASON. Accessoirement, ce sont aussi les noms de deux logiciels de beatmaking. En voilà des coïncidences comme on les aime! Au fait, mais qui est-il? La réponse, There You Have It.

REASON a mis le nez dans le rap très récemment, sa première mixtape ne date que de 2016. Puis tout est allé très vite lorsque Top Dawg Entertainement propose au jeune rappeur de Carson de poser sur la soundtrack inspirée de film Black Panther, sur le titre « Seasons » à côté de Mozzy, une autre sensation westcoast de l’année. Cette propulsion l’a mené à sortir à la rentrée son premier album There You Have It. Puisque c’est estampillé TDE, marque de confiance, on fonce dessus sans trop réfléchir.

Ce qui frappe, comme un uppercut dans les boyaux, c’est le côté très pierre brute de Reason. Un flow sans filtre comme si ses poumons crachaient de la fumée à l’état naturel, des lyrics cash qui fait fi des figures de style, des inconnus à la prod et en feat qui connaissent bien le bitume. Pourtant il a de sacrés tuteurs : Kendrick Lamar et Jay Rock, avec qui il a de nombreuses similitudes dans le style, ce côté gars solide comme un roc et éduqué par la rue droit dans ses shoes qui parle de la violence ordinaire et règles de survie dans les quartiers de L.A.. Facile à deviner les influences de Reason quand on passe « Kurupt« , reprenant cette phase légendaire « If I fuck about a bitch I’ll always be broke/never have no motherfucking endo to smoke », tiré du classique « Ain’t No Fun » de Snoop (Doggy) Dogg. C’est très bien de rendre hommage à l’un des meilleurs original gangsta lyrical. Une autre référence facile, « Drive Slow« , Kanye West Late Regitration évidemment, avec un beat qui switch sur un sample de « Intimate Friends » d’Eddie Kendricks pour « Taste Like Heaven« .

Autrement Reason ‘fitte‘ bien dans le moule des productions TDE, avec au milieu de quelques samples (pas très recherchés) des instrus un brin « trap west » (« Thirst« , « Fuck With Me« , « Bottom« ), et quelques titres parfois plus doux comme « Better Dayz » sur lequel il s’adresse à sa mère en gardant sa spontanéité qui se même à sa sincérité. Le rappeur westcoast a de nombreuses qualités, dont celle d’aller droit au but sans chercher la complexité, tel un pur produit de son environnement, avec sa réalité et ses rêves comme sur « Summer Up« . Reason démarre sur les chapeaux de roue mais il a pour l’instant le potentiel d’un type qui va mettre le feu en première partie avant l’entrée d’un Black Hippy. There You Have It n’est qu’une première étape dans sa carrière avant de poursuivre son ascension.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.