The Off Daze (Deacon the Villain, Natty & Sheisty Khrist) « Couple’s Skate » @@@@½


Il y en a qui bossent pendant leurs vacances, des indépendants – comme moi – parce que c’est parfois compliqué de totalement déconnecter parce qu’on est trop accro à son travail. C’est ce qui est arrivé à Deacon The Villain et Natty, qui ont quitté leur Kentucky avec leur pote Sheisty Khrist pour des paysages plus sableux et iodés. Mais ça les démangeait grave de continuer de faire de la musique, alors le trio ont carrément formé un nouveau groupe, The Off Daze, et enregistré Couple’s Skate, dix chansons qui ont été ma bande son de l’été 2018.

Couple’s Skate s’écoute avec des lunettes de soleil car ce side-project des CunninLynguists brille fortement. Le premier titre, « Dizzy« , donne la sensation de vivre ENFIN sa première plage de l’année, ce moment de félicité lorsqu’on débarque en tenue de bain avec sa glacière, les pieds tâtant le sable chaud. C’est bon ça. « Couple’s Skate » est dédié à ces ballades en rollers, vélocross ou en skate justement sur les bords de mer avec le T-shirt à motif de palmiers. L’intitulé de cet album est un habile jeu de mot qui se lit comme une définition de mots fléchés dont la réponse est chantée : rock and rollin’.

L’ambiance est un peu westcoast et funky à souhait mais Deacon, qui produit tout cet album, n’a pas oublié son blues natal dans ses bagages. Il a emmené avec lui son guitariste attitré Markeith Black pour des riffs torrides qui accompagnent « Take Control » et le single « Twisted Love Song« . Le vocoder était aussi dans la valise et je vous raconte pas l’effet que ça fait sur « Take Control » et « Emerald City« . Musicalement The Off Daze possède de l’ADN modifié des Organized Noise. À propos Sheisty lâche un « spottieottie-o » en références aux Outkast sur « Ascension II » et c’est vrai que c’est -licieux, c’est exactement cette vibe. Le détour par « Philly » est incontournable, la virée avec le flow rapide de Deacon est vivifiante, comme rouler en cabrio. La touche de soul sur « Shoot The Fair One » a ce quelque chose de très chill qui complète parfaitement l’ambiance générale.

Hélas, hélas… toutes les bonnes choses ont une fin. Couple’s Skate est très intense, trop court et mégafun, comme de vraies super vacances. Mais des vacances qu’on se ressassera très souvent tellement c’est trop cool.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.