Black Thought x 9th Wonder & The Soul Council « Streams of Thought vol.1 » [EP] @@@@½


J’aime dire que Black Thought est le meilleur MC de la planète… à n’avoir jamais sorti un seul projet solo. Des années que le public rap en réclamait un, à celui qui est resté fidèle aux Roots depuis plus de 25 ans, à ce MC d’élite qui assassine n’importe quel beat en featuring. Ah ça oui, ses interventions qui ont commencé en 1998 sur Soul Survivor de Pete Rock et surtout « Super Lyrical » du regretté Big Pun, on s’en souvient comme si c’était hier tellement il a marqué nos cerveaux au fer rouge. Pourtant l’idée d’une échappée en solitaire trotte dans la tête de Tariq Trotter depuis un bon bout de temps, une dizaine d’années au moins. Pour se concrétiser ce premier jour du mois de Juin 2018 avec un projet 5-titres, le premier d’une série.

L’annonce de cet EP passée fin mai a fait l’effet d’une petite bombe artisanale sur Twitter. On y voyait le nom de Black Thought à côté de celui de 9th Wonder & The Soul Council (son équipe de producteurs de chez Jamla Records) et la date. Excitation maximale, plus que pour Ye je dois dire. Ça va pas faire des millions de streams à la petite semaine mais statistiquement ça fait 5 joyaux/5. À commencer par « Twofifteen« , l’area code de Illadelph, quand Black Thought se place naturellement là où il doit être : au sommet de la hiérarchie. Références à la culture afro-américaine et à la pop culture, des images de sa famille, des rimes rares… Très joli ce sample européen et seventies de « L’amour joue du violon » Jeanette (je l’ai retrouvé en tapant les paroles sur DuckDuckGo puis comme un idiot je me suis aperçu qu’il était déjà référénce sur WhoSampled). Enchaîne la confrontation amicale « 9th vs Thought« , avec un vainqueur, notre rappeur, beaucoup trop fort. Pour rappel, ce emcee qui rappe avec la vigueur et la virtuosité d’un passionné de hip-hop depuis le stade embryonnaire a 47 automnes. C’est quoi déjà le terme qu’on disait avant pour qualifier ce type de criminel? Ah, assassin verbal. En parlant ça, allez voir comme Black Thought et Styles P veulent mettre un terme aux rappeurs ignorants et au mieux très moyens sur « Making a Murderer » sur un sample à l’ambiance afro-beat aux batteries très cadencées. La torture avec une plume, douloureux et jubilatoire à la fois.

Pour revenir au thèmes art et culture, « Dostoyevski« , et avec un beat qui brise la nuque, c’est encore mieux, et avec La rappeuse Rapsody nous bourre le crâne de punchlines, on en devient masochiste. C’est à se mordre le poing toute cette succession de barres de la part de Black Thought et elle. La cerise sur le gâteau, c’est le sample très bien tourné de « The Charade » de D’Angelo pour le cinquième et dernier morceau « Thank You ». Merci Khrysis pour cette fabuleuse idée.

Streams of Thought vol.1 arrive une semaine après l’énorme mini-album Daytona de Pusha T, et honnêtement, de mon point de vue, les deux albums sont à égalité, Ça cogne dans tous les sens. 9th Wonder et sa clique ont fait le job et Black Thought demeure plus que jamais ‘super lyrical’, ça change pas.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.