Gucci Mane « Mr. Davis » @@@½


Mr. Davis n’est que le second album studio de Gucci Mane cette année 2017, après le fameux DropTopWop, son projet commun produit par Metro Boomin’ que les mordus de trap ont réclamé à corps et à cris et qui a soufflé le chaud et le froid l’été dernier. « Que le second album », on a connu ce cher Radric Davis plus prolifique. Mais le mec est plus intelligent qu’il en a l’air, depuis sa sortie de prison il régule l’offre et la demande comme il l’entend en proposant moins de projets et plus espacés. Et ça marche, car populaire comme il est, Mr Davis s’est trouvé sur le podium des ventes aux US avec environ 80 000 albums vendus, soit pratiquement comme Everybody Looking. Tout lui réussit aujourd’hui ! Le succès en major, plus l’anniversaire des 10 ans de sa structure 1017 Bricksquad, son mariage princier…

Après avoir passé un moment à contempler la pochette, voyons voir le joli gratin de producteurs que nous réserve Gucci Mane avec Mr Davis : Mike WiLL Made It, Metro Boomin’, Southside le fidèle Zaytoven qui le suit depuis ses débuts de carrière chez Tommy Boy (ancienne maison des De La Soul et Noreaga…!!), Danjahandz (qu’on voit de moins en moins…), Da Honorable C.N.O.T.E., Cardiak, Ben Billions, Cubeatz et Murda Beatz, Detail, Key Wane, Rico Love… On pourrait presque parler de super-production trap avec un tel casting, avec une constante, ce choix d’instrumentaux aux mélodies simplistes de 3-4 notes, grondement de basses et ‘mitraille-hat‘, et des lyrics qui nous font faire « wow », sans forcer, comme si chaque chose qu’il raconte est juste extraordinaire, ce qui est le cas. N’oublions pas que Gucci Mane, quoi qu’on pense du personnage, est un ATLien et a mené une vie hors-norme, que certains diront qu’elle est légendaire. C’est pas compliqué.

Et avec de tels personnnalités en feat et à la prod, la probabilité de tomber sur des gros titres est élevée. Bim, « I Get the Bag » avec les migos, une réplique de morceau dans la lignée du désormais célébrissime « Bad & Boujee » (décrété single rap de 2017) avec la paire Metro Boomin et Southside, boum « Curve » avec The Weeknd, bam une collab avec l’angélique Slim Jxmmy (des Rae Sremmurd) et Young Dolph… et ça ne s’arrête pas ! Le dernier single « Enormous » avec Ty Dolla $ign pour la vibe (Guwop se permet naturellement un petit « your booty is enormous and my dick is enormous too »), etc… En tout cas, Mr Davis recèle indiscutablement de bonnes collaborations, en particulier « Lil Story » avec ScHoolboy Q, « Changed » avec Big Sean (plus un morceau de Big Sean que l’inverse en fait) ou même Nicki Minaj assure sur « Make Love« . Quant à A$AP Rocky, il nage comme un poisson dans l’eau dans cet univers trap sur « Jumped Out The Whip« . S’ajoutent un ou deux morceaux bien mainstream (dont « We Ride » avec la chanteuse R&B Monica et Danjahandz à la prod), le retour en force des samples de flûtes sur « Tone it down » et « Members Only » qui ne s’adresse qu’aux killers et drug-dealers qui ont percé, voilà qui font beaucoup de cases cochées pour que Mr Davis cartonne.

 

En soi, rien d’exceptionnel, rien qu’un album de Gooch, ni plus ni moins. Avec plein de riches rappeurs et rappeuses, chanteurs et chanteuses, des grosses prods trap comme lui seul sait choisir… Que demande le peuple? Un autre album, ou mixtape, ce qui ne saurait tarder puisque notre homme prévoit de sortir El Gato the Human Glacier très prochainement.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s