Aminé « Good For You » @@@½


C’est Aminé son prénom, avec un ‘é’, comme les acides aminés qui constituent les protéines, et non pas comme le chanteur raï’n b français qu’on a rapidement oublié dans les années 2000. Ce type qu’on ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam il y a encore 3-4 mois, depuis la couverture controversée de la promo 2017 des XXL Freshmen, pourrait bien être la petite surprise de l’été 2017. Personne ne l’a vu venir, normal, on ne sait pas d’où il sort. Enfin si, on le sait, en tapant sur Google on apprend que le rappeur débarque de Portland, dans l’Orégon, où la scène rap est ultra-confidentielle. Ce qui n’empêche pas cet album à la pochette bien fun de sortir chez Universal.

Hé ben franchement, Good For You est comme son nom l’indique, bien sympa. Autant le dire tout de suite. Cet album rassemble, et ressemble à, un peu tout ce qui marche actuellement, il est à l’intersection de tout ce qui est cool dans le rap en ce moment. Tout y est bon, dès l’entrée « Veggies » avec Ty Dolla $ign : des prods aux mélodies enjouées comme sur le premier album de D.R.A.M. (« Spice Girls« , « Wedding Crashers » avec Offset des migos), la bonne humeur des mixtapes de Chance the Rapper (« Beach Boy« ) des vibes qu’on peut trouver sur les albums de Logic (« Turf« ), on peut évoquer aussi « STFU » avec un instru proche de « Passionfruit » de Drake ». N’allons pas non plus croire qu’Aminé est là pour singer les autres rappeurs, ce n’est pas de la parodie, au contraire. Sans se risquer de se noyer dans la trap, le rappeur nous fait plaisir en proposant une atmosphère tamisée proche de la nusoul, comme sur « Blinds » (produit par les Disclosure!) et plus spécialement « Money« . On pardonnera l’extrait « Slide » avec ses sonorités qu’on entend à longueur de journée sur la bande FM.

Aminé n’a pas l’air d’avoir de gros soucis dans la vie, c’est plutôt quelqu’un qui fait caca tranquillement. Mais plus occupé qu’on le pense, puisqu’en plus de rapper (et chanter avec l’aide d’un peu d’autotune), il est occupé aussi à produire quelques titres avec des certains Sweet et Pasqué (connais pas), mais aussi Metro Boomin et Frank Dukes (ah oui quand même). Good For You n’est pas une foire au featuring non plus, hormis Ty Dolla $ign et Offset, Charlie Wilson répond présent, Kehlani arrive sur la bonus track « Heebiejeebies« , ainsi que Nelly (!) sur « Yellow« , oui le Nelly qui vendait des millions avant d’être jeté aux oubliettes (enfin pas tout à fait apparemment). Loin de présenter un grand intérêt sur les sujets (lifestyle et filles), Aminé nous amuse avec ses nombreuses références à la culture pop, des Spices Girls à Orange is the New Black sur « Blinds« , rappelant au passage que le jaune est sa couleur préférée (on l’avait pas du tout remarqué).

En comptant sur des morceaux comme « Spice Girl« , « Caroline » ou « Dakota« , Aminé montre qu’il a un certain style, toujours très cool et coloré, ce qui change des sorties parfois très moroses et ternes. Good For You est un bon kif, avec les effets d’une cure de vitamines.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s