Matt Martians « The Drum Chord Theory » @@@@½


La chanteuse androgyne Syd The Kyd avait annoncé il y a plusieurs mois l’arrivée d’un projet solo, Fin, pour le 3 Février 2017, et vu les réactions hyper enthousiastes des internautes et du monde de la musique, il semblerait que c’était vivement souhaité. Mais c’est Matt Martians, son ami et co-fondateur de son groupe The Internet, qui l’a devancée avec The Drum Chord Theory. Les lecteurs les plus scientifiques auront reconnu dans le titre la référence la théorie des cordes. Passons à la pratique.

Si vous êtes amoureux de The Internet, puisqu’il ne peut en être autrement, vous vous sentirez immédiatement bien dès « Spend the Night/ If You Were My GF« , en redécouvrant cet agréable univers qui vous est relativement familier. Aussi parce que les claviers de Matt le martien n’ont pas qu’accompagné les albums de The Internet dont il est l’auteur-compositeur principal, mais aussi ceux d’autres membres de la famille (décomposée) Odd Future, Tyler the Creator et Earl Sweatshirt pour ne citer qu’eux. The Drum Chord Theory est un concentré d’instrumentaux groovy, funky et intimiste (façon ‘tiny desk‘), la somme de tous ces adjectifs égale ‘addictif’. Mais pas que des prods, moins live par rapport à The Internet (puisque presque sans musicos), parce que Matt Martians chante oui, juste, bien, avec une voix discrète, l’habitude de faire quelques backs pour The Internet. Re-bienvenue dans cette soul/r&b contemporaine, progressive et créative, issue d’une bulle où les mélodies des NERD/The Neptunes des années 2000 semble être la référence naturelle. De bonnes vibes de feel-good music, ultra-cool, idéales pour mettre une ambiance confinée et détendue dans son salon, seul(e) ou à plusieurs.

Comité restreint à l’entourage proche en ce qui concerne les guests, Syd the Kid évidemment sur l’onctueux « Dent Jusay« , la rappeuse Kari Faux sur « Alotta Women/Useless » et ce petit génie de Steve Lacy, le guitariste du groupe d’à peine 18 ans, qui co-réalise une partie des morceaux. Nul besoin d’aller dans le détail des chansons, elles sont toutes faites de miel et de nectar artisanal. D’ailleurs, il est difficile de savoir quel est notre morceau préféré, c’est le seul de défaut de cet album qui s’écoute sur ‘repeat’.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s