Mick Jenkins « The Healing Component » @@@@½


Anciennement surnommé Mickalas Cage, cet artiste originaire de Chicago a gagné en notoriété grâce à des essais digitaux qui ont fait leur chemin jusqu’aux oreilles de la presse web spécialisée, certes de manière moins spectaculaire que Chance the Rapper, mais suffisamment pour nous inviter à la découvrir puis le conseiller à notre tour. Beaucoup d’entre vous ont pu se pencher sur son cas avec sa brillante mixtape Water[S] puis dans un style relativement différent l’EP Wave[S]. Son intellect, son aura, sa voix, ses métaphores, ses goûts musicaux forment un puzzle complexe tout à fait fascinant et unique. Conclusion de ce parcours de quatre ans en totale indépendance, Mick Jenkins rejoint Joey Badass, Smoke DZA et Big K.R.I.T. chez Cinematic Music Group, afin de livrer ce premier effort solo très attendu.

Lire la suite sur SURLmag.fr →

Une réflexion sur “ Mick Jenkins « The Healing Component » @@@@½ ”

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s