DOOKOOM « NO! » @@@@½


DOOKOOM est le groupe par qui le scandale arrive en Afrique du Sud, de la ville du Cap pour être précis. Et pour cause, leur musique distillée est à l’image des ghettos d’où ils débarquent : d’une violence rare. À côté, les banlieues de NYC et L.A., c’est le pays de Candy. Alors lorsque sonne l’heure de la rébellion après de multiples EP, elle scande haut et fort NO!

Lire la suite sur Now Playing Mag →

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s