Daz-N-Snoop « Cuzznz » @@@½


L’année 2015 a connu une dominante westcoast, pas de raison que ça ne soit pas le cas pour ce début de nouvelle année 2016. Hell yeah, la westcoast maintient son rythme de production sous les flocons de neige avec cet album collaboratif Cuzznz des zincous Daz Dillinger et Snoop Dogg, et le second album d’Anderson .Paak (qui sera l’objet de la chronique suivante).

Daz et Snoop, plus qu’une amitié de vingt-quatre ans, une affaire de famille, depuis The Chronic de Dr Dre quand ils travaillaient tous comme des ânes chez Death Row. Ces piliers du Dogg Pound Gangsta Clique (DPGC) viennent de sortir ce disque que voilà et ça aurait pu se conclure par un « mieux vaut tard que jamais » après avoir déblatéré plusieurs lignes sur la nostalgie du gangsta-rap à la sauce Dogg Pound. C’est sans compter la présence du maître de la funk contemporaine Dam-Funk pour se mêler à leur rap (qui a dit « frunkp »?) et ça change pas mal de choses.

Pour le premier morceau « Have U Eva« , Dam-Funk cède son instrumental de son récent single « We Continue » (paru sur l’excellent Invite the Light) sur ce freestyle avec le Snoop Dogg qu’on aime entendre. Les nombreuses collaborations avec Dam (« N My System« , « N My Life Tyme« , « Sho You Right« , « It’s Not a Secret« , « What’s Yo Pleasure« ) sont l’atout majeur de cet album collaboratif. Ses claviers atmosphériques et programmation de rythmiques, tout est là (même sur sa voix sur « N My System« ), avec en supplément la voix de Snoop qui chantonne au gré des airs. Additionnez à cela « Dic Walk » et son sample aux moogs cosmiques, le single « Best Friend« , l’uptempo infectieux « Phenomonon » et vous avez un album ‘rétrofunkturiste’ en somme.

Kurupt s’offre plusieurs apparitions sur ce projet, prédiction d’un futur album du Dogg Pound à paraître pour cette année 2016. Il pose notamment sur « Six N’da morning« , un morceau reggae qui fait office d’anomalie. Le producteur de la Bay Area Rick Rock laisse une empreinte sur Cuzznz, le beat peu inspiré « Pop Pop Bang« . En dehors des morceaux du trio Daz/Snoop/Dam-Funk, il manque du neuf ou des featurings. Dommage car c’était l’occasion rêvée d’inviter grande monde. Les deux rappeurs de Long Beach restent (in)fidèles à eux-mêmes, avec des lyrics dragueurs à l’heure de Twitter et Instragram. Sans être incroyable, Cuzznz est néanmoins la bonne surprise de ce mois de Janvier.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s