Saga « From out of the Shadows » [EP] @@@@½


The Source a été le premier a lancer ce MC new-yorkais répondant au blase de Saga, une source sûre donc. Son premier extrait « City Streets » avec Roc Marciano et produit par l’un des maîtres actuels du boom-bap Marco Polo avait un goût très marqué d’authenticité, celle que les puristes pensaient voir disparaître mais qui semble revenir sur la East Coast grâce à des types comme Joey Badass. Cet EP gratuit From out of the Shadows vient nous le confirmer, les amoureux de musique hip-hop vont jubiler.

Ce projet d’une grosse demie-heure est, à deux exceptions près, réalisé par le canadien Marco Polo. Et d’entrée, les codes du rap new-yorkais des nineties rejaillissent en pleine tronche avec clarté et sans phénomène de vieillesse accélérée, un mal qui ternissait bon nombre d’albums récents produits par des anciennes gloires des belles heures du rap Eastcoast qui avait pour conséquence de les rendre aussitôt désuets. Comme avec B4.Da.$$ de Joey Badass, From out of the Shadows n’en souffre pas, mieux ils soufflent un retour salvateur, tels les dignes héritiers de cette époque dorée, après un saut d’une génération.

Saga est un pur produit des ghettos Brooklyn et armé d’un flow impeccable, son style et son écriture n’ont rien à envier à des Mos Def, Mobb Deep, Big Pun, Big L ou encore Nas. Je vous vois faire de grands yeux en lisant ces noms de saints. D’ailleurs l’ambiance polar de « City Streets » rappelle de près celle de « Thief’s Theme » de Nas. Le rappeur a grandi à la bonne école ça ne fait aucun doute.  Accouplé à des instrumentaux underground dignes de ce nom, on savoure – parfois avec incrédulité – les tracks comme « No Interruptions » avec ses xylophones jazzy, « Make a Choice » avec son sample-de-voix-à-la-Wu-Tang ou « Outro-spection« . Le potentiel de ce gars est très élevé et avec un poil plus de charisme, il pourra aller loin. En tout cas l’alchimie avec Marco Polo est quasi parfaite.

Le terme de « puriste » a été nettement déprécié ces dernières années, jusqu’à devenir péjoratif dans certains contextes, donc c’est avec humilité que l’on pourra considérer From out of the Shadows comme un produit authentiquement hip-hop new-yorkais à 110%. J’ai qu’une chose à dire : vivement le LP. C’est reparti comme dans les 90 !

Une réflexion sur “ Saga « From out of the Shadows » [EP] @@@@½ ”

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s