Childish Gambino « because the internet » @@@½


childish-gambino-because-the-internet

Second album du comédien Donald Glover sous son pseudonyme de rappeur Childish Gambino. Tout ça à cause des Internets.

Childish Gambino est un grand garçon du rap et du r&b contemporains. Et comme ses contemporains, les Drake, les J.Cole, les Kendrick, les Mac Miller, les Miguel et Frank Ocean… il se laisse porter par son inspiration (il produit quasiment tout son album avec son acolyte Ludwig Göransson), quitte à se perdre dans ses divagations.

Because the internet se subdivise en cinq actes, donc cinq tableaux musicaux relativement différents, alternant entre rap moderne (« Party« , « Sweatpants« , l’hypnotique « Sweatpants » et le single divertissant « 3005« ) et du r&b très actuel, avec des chansons comme « Telegraph ave« , le trop court « Urn » un brin eighties qui précède « Pink Toes » avec la nouvelle sensation Jhene Aiko. Et « Flight of the navigation » est-ce une imitation de Frank Ocean? Parfois les deux genres sont marient tellement bien que les étiquettes de genre disparaissent naturellement. Et alors de se rendre compte des talents de chanteur de Donald.

Ses productions peuvent être très soignées, comme cette longue outro de « WORLDSTAR » s’achevant sur un air de saxophone, ou celle de « The Worst Guys » (avec la révélation Chance the Rapper) sur un solo de guitare électrique. On a même droit à la participation du bassiste Thundercat sur « Shadows« , qui apporte sa modeste touche de magie. Et puis on perd le comme un  gamin dans la foule de sentiments sur des titre tels que « Telegraph ave« , le ‘drakien’ « Zealots of Stockholm » et « Earth: the older computer » (avec Azealia Banks), ou des fois couper courts à des morceaux comme s’il changeait subitement d’avis (« Urn« , « Party« ).

C’est qu’il est inspiré Childish Gambino ! Pour ce second opus il a même du structurer ses idées, ce qui ne l’empêche pas de s’égarer…

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Magnifique album malgré sa longueur : le chapître R&B est de loin le plus réussi. Il chantonne aussi bien qu’il ne rappe.

    J'aime

  2. Bogdan dit :

    La revue du BOGUIBOG pour cet album : http://boguibog.com/childish-gambino-internet-2/

    J'aime

  3. Jet's dit :

    On se perd un peu dans cet album comme tu dis… De bonnes idées quand même. On sent beaucoup l’influence de Yeezus tout au long de l’album, ça sera le cas pour de nombreux album je pense.

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.