Prodigy of Mobb Deep « The Bumpy Johnson Album » @@@½


Déçu(s) par HNIC3 cet été, hein? Pas de panique, Prodigy enchaîne sans transition et sans attendre avec son second album cette année, The Bumpy Johnson Album. C’est fou comment il rattrape le temps perdu depuis sa sortie de prison (plus de trois ans quand même). Notez qu’il est intéressant de remarquer qu’ il tient à garder ‘of Mobb Deep’ à côté de son blase malgré la fin annoncée du groupe.

Les premières informations à savoir sur TBJA, c’est qu’il est produit par King Benny, les Sid Roams et The Alchemist. On sait d’avance que la came va être bonne, ce sont parmi les meilleurs fournisseurs du rappeur du Queens. La seconde info, qui vient tiédir notre bouillonnement, c’est que la moitié du tracklisting était proposé dans son EP gratuit The Ellsworth Bumpy Johnson EP diffusé plus tôt cette année. On observera une différence cependant, assez évocatrice du malaise autour de Mobb Deep, l’absence du couplet de Havoc qui était à l’origine sur « Twilight« .

Cette fois, il ne déconne pas, il est de retour pour de bon. Dès les deux premières pistes (« Change » et « The One and Only« ), P expose sa streetcred’ et sa renommée comme s’il nous montrait un flingue. L’art de mettre le coup de pression, il le manipule à sa guise comme jamais sur les douze titres de ce street-album (« Told Y’all« , « Stronger« ,…). Le message est clair, s’en prendre à lui ou remettre en cause sa notoriété (« Fell Off« ) est un acte suicidaire. Comme Booba, bordel quand il rentre sur la piste (« For One Night Only« ). Et l’ambiance, menaçante, sinistre, un danger permanent, avec des instrus un peu trop sales par endroits. C’est là le point faible de TBJA, à trop vouloir reconquérir son territoire avec un produit qui pue la rue jusqu’à la pochette, Prodigy a négligé l’ingénieur du son. Il n’y a pas de compromis possible, c’est le Bumpy Johnson Album, du nom d’un gangster mafieux de Harlem. Quoique, sur « Stronger« , on aperçoit de nouveau sa facette de lui plus sage, conséquence de cette transformation que j’ai évoqué dans la chronique de HNIC3.

Hep, attendez, ce n’est pas fini: un autre album arrive très rapidement, Turf Wars avec Alchemist.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s