Soulkast « Honoris Causa » @@½


Lorsque se sont produites des collaborations tranversales FR/US dans le rap, elles étaient quasiment toutes unidirectionnelles : en règle générale, c’est le français qui régale. Dans l’autre sens, cela demande un protocole plus complexe, souvent contourné par un remix enregistré ‘à distance’ (les deux artistes ne se rencontrent pas sauf coup de pub) qui résulte en une version française médiocre et purement marketing.

Lire la suite de cette chronique dans Now Playing magazine n°2 »

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s