Kooley High « Eastern Standard Time » @@@@½


Je crois qu’une petite présentation s’impose avant de parler plus amplement de ce coup de coeur. Les Kooley High (en référence au célèbre film Cooley High) sont un groupe de six anciens camarades de fac en provenance de Caroline du Nord. Parmi eux Tab-One, la femcee Rapsody (petite protégée du professeur 9th Wonder), Charlie Smarts, deux beatmakers que sont Foolery et Sinopsis, et enfin DJ Ill Digitz. Eastern Standard Time (M.E.C.C.A. Records) est le résultat de leurs travaux de fin d’étude et le bilan est plus que prometteur.

> Ecoutez Kooley High Eastern Standard Time sur Spotify

Les caractéristiques de ce groupe nous font d’abord réaliser une chose : cela fait très très longtemps qu’une telle conformation MCs (dont une fille!) / producteurs / DJ n’avait pas fait irruption dans la communauté hip-hop. Dans les années 90 la configuration polynomiale rappeur/DJ-producteur était monnaie courante, aujourd’hui c’est très rare, trop rare, les rappeurs préfèrent se la jouer solo. Les écoutes répétées de Eastern Standard Time permettent de se rendre compte de l’esprit de camaraderie qui lie ces anciens universitaires.

Kickage de rimes, sampling malin et des scratches en-veux-tu-en-voilà, la recette n’a rien d’original et pourtant les Kooley High redonnent un sérieux coup de jeune au hip-hop Eastcoast traditionnel en le rendant cool et fly. De l’intro à « Float On », ils représentent leur Etat comme le faisaient les Little Brothers avant eux avec un très bon état d’esprit et l’attitude qui va avec. On se laisse porter par la vibe planante de « Somethin’ Outta Nothin’ », avec un petit solo de saxophone juste pour le kif, et « Atmosphere », le superbe « All Day » qui traduit merveilleusement leur culte pour l’écriture et le microphone, ainsi que « The Calling » avec son rythme sous influence jamaïcaine.

Tout est bon, absolument rien à jeter. Un dernier détail qui renforce ma profonde sympathie pour ce groupe : ça n’a l’air de pas grand chose mais il n’y a que deux featurings seulement, Halo et Median, qui effectuent plusieurs interventions sur le disque. Pour conclure, Eastern Standard Time communique avec les vrais passionnés de hip-hop, de quoi largement redonner espoir sur l’avenir du genre. « You know what time it is! »

4 réflexions sur “ Kooley High « Eastern Standard Time » @@@@½ ”

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s