KRS-One « Back to the L.A.B. (Lyrical Ass Beatin’) » @@@½


On ne vous présente plus le gardien du temple Hip-Hop qu’est KRS-One. Ce MC est une légende et une mémoire vivante de la culture Hip-Hop.

Connaître le rap depuis 2005, 2006… n’est pas une excuse. C’est comme être un néophyte en r&b et ne rien savoir sur Marvin Gaye et ses classiques. Je n’irai pas à dire que pour s’imprégner d’un genre musical, il faut faire un « devoir de mémoire » mais c’est tout comme. N’est pas un crack en rap celui qui n’en connaît pas son histoire et ses origines, sans quoi notre culture personnelle est comme un arbre sans ses racines.

Cette bête de MC est quadragénaire ? Et alors ? Kris est comme vieux boxeur, un ancien poids lourd. Les rings mondiaux ont laissé place à des petites salles remplies de connaisseurs et d’experts, il a un peu perdu en vitesse mais pas son souffle, sa puissance ni sa technique. Il kicke comme un crève-la-dalle sur les cinq instrus de « Back to the L.A.B. » pour botter les fesse des minots qui se la jouent « faites la place aux jeunes ».

Rien de tel qu’un bon beat bien boom-bap pour s’échauffer la langue. Sur « Who Da Best », la question est posée, clairement, ouvertement : « Who the most consistent today?/ If you talkin 2Pac or Big, you’re late ». On se le demande vraiment, qui est le ‘best rapper alive’. Avec une team de producteur composée de Freddie Foxx, DJ Kenny Parker et Da Beatminerz, KRS a les sons qui mettent la pression, qu’il canalise en uppercuts lyrical. Et plus l’instrumental est lourd, plus il frappe fort. J’avoue, le choix aurait pu être meilleur (« Never Afraid », « Show Shocked »). Son rap a beau être « old school » pour les débutants, ces derniers ne sont pas acceptés à ce cours particulier, sauf s’ils veulent apprendre les bases du emceeing. Sinon ils sont dégagés aussi sec sur le jazzy « Tek Nology », un bon coup au cul.

KRS-One, tu peux pas test’. C’est physique, à chaque minute son litre de sueur. L’expérience parle et les punchlines pleuvent sur cet EP confidentiel réservé aux stricts puristes, à se procurer sur son site internet www.krsoneinc.com.

Une réflexion sur “ KRS-One « Back to the L.A.B. (Lyrical Ass Beatin’) » @@@½ ”

  1. bon delire cette review, t’inquiete que KRS sa reste le Riddick Bowe du hip hop quoi qu’il arrive (avec Sean P), que des grosses punchlines et autres rappels a l’ordre pour les amateurs qui jouent les vétérans, le teacher est encore sur pieds et le rappelle avec ce EP bien garni …

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s