Jedi Mind Tricks « Servants in Heaven, Kings in Hell » @@@@½


Salut Vinnie, c’est moi. Oui moi, que les naïfs et bien-pensants appellent la « mauvaise » conscience, celle qui écarte du droit chemin, celle qui mène inéluctablement à la perdition à en croire certains … hallucinant ce que les mormons peuvent dire comme conneries. Je dirais plutôt que je suis la voix qui te guide vers le vrai. J’irais même jusqu’à dire que c’est moi qui t’ai fait. Parce qu’au fond, sans moi, tu serais quoi ? Un vulgaire rappeur de supermarchés, tout juste bon à faire danser les midinettes en guenilles courtes, un ersatz de MC guimauve chloroformé destiné à égayer les cours de récréation d’écoles primaires. Mais toi, tu es plus que ça Vinnie. Tu es la terreur de Philadelphie, le cauchemard des conservateurs et le fantasme des républicains en manque de sensations, un épouvantail à bienséance, du moins, c’est ce que je croyais jusqu’à ce jour.

Chronique originale co-écrite avec Mano (en rouge)

La rhétorique est un moyen très dangeureux et persuasif pour endoctriner et créer la confusion dans les esprits, Vinnie Paz. Entends-tu, si pour chaque chose en cet univers existe son opposé, ici je suis ta bonne conscience: celle de la justice et de la paix, celle qui élève ton âme vers la dignité et le droit chemin. Je suis la voix que tu écoutes intimement au plus profond de toi, celle qui guide tes paroles servies par ce flow puissant, magnétique et corrosif qui t’a été donné, des paroles parfois dures mais qui ne sont en réalité que l’état de ta conscience et de ta vision des atrocités et malheurs de ce monde. Je ne suis simplement que ta sensibilité, celle qui pose ton regard sur les événements qui t’entourent, toutes ces choses qui font de toi un des meilleurs MCs de ta génération: un messager.

Je ne sais pas si c’est le récent succès de Babygrande qui te monte à la tète à ce point, mais tu te ramollis Vinnie. Tu perds pied à vue d’œil, ça en deviendrait presque inquiétant.Servants in Heaven, Kings in Hell devait être pour Stoupe et toi l’album du carnage, mais au vu de ce que j’en ai entendu, ce serait plutôt celui de l’entrée dans les rangs. Que t’arrive-t-il mon gars ? Où sont donc passés ta fureur légendaire, ton goût prononcé pour la provocation, et cette rage intrinsèque qui ferait pâlir Belzébuth lui-même ? 

Cette rage qui brûlait au fond de ton coeur s’est équilibrée depuis, tu restes une personne plus que jamais respectée et écoutée par des fidèles partout sur la planète. Tu as su trouver une harmonie entre tes textes, ta façon de poser et les superbes symphonies qui émanent des instrumentaux de Stoupe. Emprunter des scratches de Jay-Z pour « Put Em in the Grave » suffit à prouver ta grandeur à mon humble avis. Les spectres et les démons qui t’entourent et t’intimident te rendent plus vulnérable mais à toi d’en préserver tes faiblesses grâce à la force de frappe des mots et émuler les consciences, comme les boucles de musique classique, ces voix cristallines, ces mélodies et ces mesures qui rendent les Jedi Mind Tricks magnifiques.

Pourquoi donc êtes-vous allés chercher des pseudo chanteuses de R’n’b sirupeux pour exécuter (ça me parait être le terme adéquat) les refrains de deux des meilleurs morceaux de l’album comme sur « Razorblade Salvation » ? Pourquoi, alors que Stoupe te sert sur un plateau une de ses meilleures productions depuis des années, te laisses-tu littéralement bouffer par ce camé notoire de RA The Rugged Man sur « Uncommon Valor : a Vietnam Story » ? Le mec tourne au crack et à l’héro 24 heures sur 24 et arrive à te faire passer pour un lyriciste à la petite semaine en l’espace de même pas deux minutes. Toi que même les plus grands craignaient de côtoyer en studio, tu te laisses intimider par ce genre de types ? Même Sean Price sur « Outlive the War », presque retraité il y a deux ans, est le seul à parvenir à surnager lorsque tu prends l’eau sur une instru au sample ridicule tirée de je ne sais quelle publicité pour liquide vaisselle. 

Des soldats sont entièrement voués à ta cause juste et noble. Des âmes torturées, des damnés, des écorchés vifs, tout comme toi, qui se laissent guider par la pûreté. Ne vois-tu pas ce chemin comme celui de la pénitence et de la rédemption, celle qui t’ouvre les portes du Purgatoire? Regarde Chief Kamachi et Reef The Lost Cauze voir en toi en chef de file de la « Gutter Music », celle qui sort des entrailles de l’underground pour se propager surface comme un sérum et non un venin. Cependant, tu es toi-même la cible des institutions et des conglomérats, et pourtant tes poumons continuent de cracher des balles afin d’éradiquer ceux qui regardent les yeux fermés. Toi, tes associés te sont loyaux et à ta mesure, regarde Ill Bill. Vinnie, tu es serviteur du Tout-Puissant et un Roi parmi les prisonniers de cet enfer de métal, de béton et de goudron qui saturent la planète : tu es un « Heavy Metal King », tu combats le Mal par le mal pour te laver de tes pêchés en te salissant les mains.

Non vraiment tu me déçois Vinnie, je m’attendais à beaucoup mieux de ta part. Alors, évidement, d’aucuns répondront que tout cela reste bien au dessus de ce que font la plupart des groupes actuels, mais bon sang , vous devriez culminer bien plus haut que ça! Bon, il va falloir te ressaisir. Réécoute-toi Violent by design, essaye de te procurer une définition du mot HARDCORE, potasse bien, et reviens-moi plus remonté que jamais, histoire de montrer à la face du globe que tu fais bel et bien partie des plus grands.

Je pense que tu devrais être fier de porter une telle stature à la hauteur de ta carrure. Ton corps est une cuirasse de pierre cachant un coeur marqué par des cicatrices saignantes et une mélancolie grisante. Servant in Heaven, Kings in Hell est une œuvre salvatrice qui perpétue ton combat jusqu’à ton dernier souffle. Peu importe si la guerre blesse et fait des victimes pendant cet Octobre Rouge, seul compte de continuer sur le chemin de la lumière, tel est ton but.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s