Nelly « Sweat »/ »Suit » @@½ x2


À une époque pas si lointaine, pour donner plus de prestige à leur discographie ou un tout un tas d’autres raisons, les rappeurs publiaient un double-album (2Pac, Biggie, E-40, Wu-Tang, Jay-Z, Nas…). Les Outkast, eux qui ne faisaient rien comme tout le monde, ont publié deux albums solo dans un même boîtier avec ‘Speakerboxxx & The Love Below’. Pour bien se faire remarquer des autres et sans doute répondre à des volontés commerciales, Nelly a décidé d’enfanter de « faux jumeaux » : ‘Sweat’ et ‘Suit’. On ne parlera donc pas d’un « d’album siamois » (le modèle classique), mais bel et bien de 3e et 4e disques. Vous avez donc sur la super offre promotionnelle, deux albums pour le prix de… deux ! Bref, avec Nelly c’est tout ou rien.

Sweat
Ce 3e album est censé être le plus ‘street’ et le plus ‘dancefloor’ du lot. Les invités sont aussi variés que nombreux : Lil Flip, Big Gipp, Christina Aguilera, Fat Joe et Remy Ma, Mobb Deep, Missy Elliott et son groupe St Lunatics. Les productions sont assurés par Jay E, The Neptunes, Jazze Pha… En tout treize titres aux couleurs ‘pop-rap’ dont seul Nelly a le secret. Au délà du concept de l’album, on remarquera que ce disque n’est pas réellement un véritable album bien ghetto mais encore du bon ‘Midwest Swing’ édulcoré. On frôle l’extrême limite de la variété, surtout avec des titres comme « Til Ya Head Back » avec la chanteuse ‘wanne be black’ Christina.

Le single de tête « Flap Your Wings » est la suite calquée de « Hot In Herre » : Nelly rappe pareil et niveau prod les basses sont un peu confuses. Le morceau d’introduction « Heart Of A Champion » relève assez le niveau avec un refrain chanté par une chorale rendant la chanson plus puissante de part l’atmosphère scénique. Idem pour le très bon « Boy », dans un registre plus New South. Les St Lunatics viennent épauler leur leader sur près de la moitié des chansons (dont le bon « American Dream »). Certaines autres chansons rappelleront le bon vieux temps de ‘Country Grammar’ (« Down In The Water » et « Another One »). La collaboration avec Missy Elliott et Mobb Deep ( !) engendre un titre assez funk type années 80 pas si désagréable (« Playa » signée Alchemist). Pour pimenter ‘Sweat’, on trouvera un diss envers Wyclef Jean sur « Grand Hang Out » avec les Terror Squad. Et niveau lyrical va-t-on dire ? Joker… Question flow, ça reste du Nelly donc une affaire de gout.

Suit
Ce 4e album donc se cale dans une vibe plus smooth, mélodieuse et lancinante. Les invités sont aussi nombreux que variés, et pratiquement tous des chanteurs mis à part Snoop Dogg et Mase : Ron Isley, Jazze Pha, Pharell Williams, Anthony Hamilton, Jaheim et le chanteur de country Tim McGraw. Côté production, on reste toujours avec les mêmes : The Neptunes, Jay-E, etc… Onze morceaux style ballades, rap de soirée un peu festif, ambiances charmeuses (« She Don’t Know My Name »). Encore une fois on frôle la variété avec le vendeur numéro 1 de disque de country en ce moment Tim McGraw, dans une assez belle ballade grattée et mélancolique (« Over And Over »). Le single respectif de ‘Suit’ s’intitule « My Place » feat Jaheim, rappellant beaucoup « Dilemma », mais en plus émotionnel que ce dernier. Une ébauche de sentiments qui parviendra à toucher pas mal d’auditeurs, comme sa chanson dédiée à son fils (« Die For You »). Côté bonnes tracks au bien au dessus de la moyenne : « Woodgrain And Leather Wit A Hole », « Nobody Knows »… Dommage que Nelly nous ressorte un sample trop connu (« N Dey Say ») et quelques petits restes sans grande originalité.

Comme vous avez pu le voir, il est très simple de faire les parallèles entre ‘Sweat’ et ‘Suit’ sur beaucoup de points : deux disques différents artistiquement mais assez ressemblant au niveau du schéma. En additionnant le tout, nous avons donc 24 titres, dont 7 avec Nelly en solo. Le défaut majeur et commun de ces deux LPs sont bien sûr le manque de réelles nouveautés pour répondre à un formatage purement mainstream.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s